Administration

Auteur Sujet: vae  (Lu 19265 fois)

manou51

  • Invité
vae
« le: 17 Mai 2008 à 17:59:04 »
Bonjour à toutes,

J'ai reçu ce matin ma convocation pour ma soutenance de la VAE pour le 19 juin prochain dernière étape du marathon et qui sait une des premières assfam diplomée de France... a suivre

ibis

  • Invité
Re : vae
« Réponse #1 le: 17 Mai 2008 à 18:25:00 »
Et bien bon courage manou et surtout bonne chance.
Chouette! tu vas pouvoir demander une augmentation ou être titularisée!

 :Banane01: :Ballon02: :Banane01: :Ballon02: :Banane01: :Ballon02:

manou51

  • Invité
Re : vae
« Réponse #2 le: 19 Mai 2008 à 07:44:50 »
Je crois que je peux attendre une bonne dizaine d'années!!!!  Si je fais cela c'est uniquement pour la reconnaissance et pour si j'en ai la possibilité pouvoir faire valoir nos droits au travers un syndicat ou une association... avec un diplome nous n'aurons pas le même impact et fini l'agrément qui saute au gré des humeurs et des ressentis des personnes qui ne savent même pas ce qu'est notre métier!!!
Mais cet oral je l'appréhende car on ne sait pas qui sera le Jury et une personne représentant notre cg sera parmi lui. Imagines si c'est une personne avec qui cela n'a pas passé. Dans notre département les représentants de notre profession sont les plus dociles et travaillent plein pot sans jamais aucun souci que veux-tu qu'elles nous défendent?

ibis

  • Invité
Re : vae
« Réponse #3 le: 19 Mai 2008 à 15:43:53 »
Bonjour manou,

Je ne voudrai pas te saper le moral, mais ton diplôme ne va pas te protéger des enquêtes, cela va peut être un non renouvellement tous les cinq ans (et encore, ce n'est qu'au bout de 10 ans que cela prend effet, puisque une fois que tu as fait ta VAE, il y a un premier renouvellement auquel tu dois prouver que tu as le diplôme).
Et ne te crois pas plus protégée par un syndicat ou une association parce que tu auras ton diplôme, tu resteras malgré tout un agent contractuel.
Désolée, je pense qu'il faut voir cela comme une valorisation personnelle mais ne rien en attendre sur le plan de la reconnaissance professionnelle.
Ce n'est que de la poudre aux yeux, qui peut me dire quelles seront les passerelles vers les autres professions? à quoi va correspondre ce diplôme? Il sera équivalent à quel autre diplôme (BAC, BEP, CAP?).

manou51

  • Invité
Re : vae
« Réponse #4 le: 19 Mai 2008 à 16:59:52 »
Je sais Ibis mais se valoriser par un diplome que l'on sait mérité n'est-il pas le principal pour pouvoir
travailler plus sereinement car tout au fond de nous on aura fait tout ce qu'on pouvait pour le gamin

podane

  • Invité
Re : vae
« Réponse #5 le: 20 Mai 2008 à 16:20:21 »
j'ai obtenu mon diplôme en mars 2008 et j'encourage tous les collègues qui le souhaitent à le passer. il n'est pas inaccessible et de plus servira dans l'avenir.

ibis

  • Invité
Re : vae
« Réponse #6 le: 20 Mai 2008 à 17:42:02 »
Bonjour podane,

Cela serait intéressant que tu puisses donner les passerelles vers les autres professions comme tu le dis pour plus tard.
Je penses que cela inciterai les AF  à obtenir le diplôme et puisque tu as eu le diplôme,  peut être peux-tu nous renseigner sur la valeur du diplôme?
Merci d'avance.

MB

  • Invité
Re : vae
« Réponse #7 le: 20 Mai 2008 à 18:56:58 »
Le DEAF est un diplôme de niveau 5 du Ministère des Affaires Sanitaires et Sociales, c'est à dire de même niveau que le diplôme d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture, d'auxiliaire de vie sociale et d'aide-médico-psychologique.
Par rapport aux diplômes de l'Education Nationale, le DEAF est de même niveau que les CAP/BEP.
Il dispense de passer les épreuves pour entrer en formation d'aide-soignant par exemple (reste néanmoins un entretien de recrutement), il dispense de certains modules de formation sur certains des diplômes précités, ainsi que d'une partie du titre professionnel d'assistante de vie aux familles.
Au-delà du "bout de papier", le DEAF représente une vraie reconnaissance de la profession...d'assistant familial qui n'existait pas jusque là, nous étions des assistants maternels.
De plus, décrire dans un dossier de VAE ses savoir-faire, ses compétences, même si on en est déjà persuadés, est en soi valorisant. Difficile aussi. C'est un choix personnel.
Bonne chance aux candidats.
MB

Harmonie

  • Invité
Re : vae
« Réponse #8 le: 20 Mai 2008 à 22:27:25 »
merci mb pour tes explications mais malheureusement ce deaf n'est pas accessible à tous
aucun accompagnement, aucune aide financière et aucune prise en charge même dans la formation continue
beaucoup de nos Cg ne souhaitent pas nous voir reconnaitre et malheureusement beaucoup de collègues n'ont pas de ces faits compris l'impacte et l'importance de ce diplome
et puis les organismes pour nous dans les pays de loire sont bloqués, notre profession n'est pas prioritaire
en tout cas pas avant 2009, pourquoi si peut de reconnaissance et autant de discrimination????????
nous ne sommes que des agents assimilés et tous les autres corps de mètiers passeront avant les quelques rares qui se présenteront
c'est vraiment décourageant, je vois dans mon département, je serai à priori la seule à avoir entamé la demande qui est d'ailleurs bloquée pr mon service employeur
alors que dans certain département , des collègues que je félicite, ont pu accèder à ce deaf et leur service employeur , les ont à priori accompagner
pourquoi pour une même profession tant de différences, diviser pour mieux règnier
ne travaillons nous pas tous dans l'intéret des jeunes qui nous sont confiés
on se demande vraiment ce que cherche nos gouvernants et nos services employeurs
pourtant nous leur coutons moins cher que tout autre organisme à qui ils confieraient les jeunes (ime, foyers ....ect)
on se demande si tout ça , n'est pas que du pipot afin de nous voiler la face
alors déjà que les ass'fams travaillent avec la peur au ventre, la peur du jugement, la culpabilité et la non reconnaissance et ça de plus en plus
cela m'inquiète sèrieusement
mais il est vrai , que sans la formation nous ne sommes rien encore faut il nous donner de réel moyen et équivalent à tous sans discrimination
enfin, j'arrête là car je crois que je vais en démoraliser plus d'un
allez bonne soirée et bonne nuit
demain sera un autre jour
 :huh: :huh: :shocked: :shocked:

ibis

  • Invité
Re : vae
« Réponse #9 le: 21 Mai 2008 à 14:33:46 »
Bonjour

Je rejoins harmonie quant à la valorisation d'un tel diplôme, personnellement pour moi, la reconnaissance professionnelle passe aussi par une reconnaissance au même titre que les autres agents.
Les autres agents ont droit à la formation continue, à des grilles indiciaires, des concours pour augmenter d'échelon et de part la même augmenter leur salaire.
Et comme dit harmonie, certains départements ne veulent même pas entendre parler de cette VAE, si les AF veulent la faire, elles se débrouillent, faut-il encore légiférer pour que ce diplôme soit accessible à tous?
Que donne le DEAF à l'Assistant familial? à mon sens aucune protection juridique, aucune revalorisation salariale et même pas la protection de l'emploi.
Alors pour moi, je trouve que les employeurs ont bénéficié d'une possibilité de former à moindre coût leur AF à leur avantage sans que l'Assistante Familiale en récolte le moindre bénéfice à part le non renouvellement de l'agrément tous les cinq ans qui ne protège en aucun cas d'un contrôle à la demande des services sur la moindre dénonciation calomnieuse ou autre.
Je trouve que nous avons beaucoup bataillé pour récolter un bout de papier à encadrer.

Michelle

  • Invité
Re : vae
« Réponse #10 le: 03 Juin 2008 à 14:13:35 »
Bonjour.

Je suis diplômée depuis février de cette année par le biais de la VAE. Si je peux aider c'est de bon coeur.
Michelle

ibis

  • Invité
Re : vae
« Réponse #11 le: 03 Juin 2008 à 18:44:14 »
Merci Michelle pour ton aide, effectivement en fonction des différentes régions cela sera intéressant de discuter sur le sujet.
Merci pour les nouvelles et les anciennes qui veulent se lancer dans l'aventure.

ulinka33

  • Invité
Re : vae
« Réponse #12 le: 03 Juin 2008 à 21:07:06 »
nous en gironde gros probleme le texte dit diplome agrement a vie içi meme le vae du doit repasser ton agrement la lois n('est memme pas suivie a quoi sert la loi quant tu vois qu'il font ce qu'il veulle

Hors ligne isacama

  • P'tit Nouveau !
  • *
  • Messages: 37
Re : vae
« Réponse #13 le: 04 Juin 2008 à 07:17:59 »
bonjour
pouvez vous me dire de quel niveau scolaire se place ce diplome car il y a longtemps que j'ai quitté l'école je ne voudrai pas etre ridicule merci

manou51

  • Invité
Re : vae
« Réponse #14 le: 04 Juin 2008 à 08:20:28 »
Bonjour à toutes celles qui s'interesse à la VAE. Un petit rappel tout d'abord, il s'agit d'une validation des acquis et de l'EXPERIENCE ce qui en aucun cas n'exige un niveau scolaire. La VAE est ouverte à tout le monde. Il est vrai qu'il vaut mieux se faire assister pour monter le dossier 2 mais au final c'est à l'oral qu'il faudra se défendre. Le livret 2 est lu préalablement par le jury mais cela ne lui sert qu'à préparer ses questions, à faire approfondir le candidat sur un point précis. Il ne peut en aucun éliminer un candidat pour des fautes d'orthographe ou une maladresse grammaticale sinon c'est dès le livret 2 qu'il y aurait sélection et seuls ceux qui auraient obtenu le feu vert pourraient poursuivre comme tout autre concours. Ceci dit il vaut mieux faire superviser le livret et corriger les fautes bien sûr mais cela c'est facile à trouver dans son entourage proche... Personnellement j'ai fait tout relire à plusieurs personnes mon mari, mes filles, une éduc sympa... Mais ils n'ont rien changé sur le fond et sur les idées que j'ai choisi de développer. Allez on en est tous capables!

ibis

  • Invité
Re : Re : vae
« Réponse #15 le: 04 Juin 2008 à 11:22:20 »
nous en gironde gros probleme le texte dit diplome agrement a vie içi meme le vae du doit repasser ton agrement la lois n('est memme pas suivie a quoi sert la loi quant tu vois qu'il font ce qu'il veulle


De toute façon, l'effet réel de la VAE intervient qu'au bout de 10 ans, puisque la première fois du renouvellement d'agrément, vous devez fournir votre diplôme DEAF.
Espérons que les départements, ne referont pas toute l'enquête et que lorsque vous joindrez votre diplôme lors de la demande de renouvellement, ce sera fait d'office, mais cela sera en fonction de la décision des départements.
De plus, je vous précise que la VAE et le diplôme ne vous donne pas l'assurance de travailler jusqu'à votre retraite et n'évite pas les contrôles.
Le département reste maître de votre vie professionnelle, je pense seulement que celles qui auront le diplôme auront peut être plus de chance de travailler que les autres qui n'auront pas voulu passer le diplôme, ce sera un tri sélectif de plus.

muraline

  • Invité
Re : vae
« Réponse #16 le: 04 Juin 2008 à 13:44:27 »
Bonjour les filles,

je vous encourage moi aussi à passer ce diplome par la VAE. J'ai 51 ans, un niveau BEP.
Je n'ai pas trouver ça trop difficile.
C'est vrai que j'ai bénéficié d'un accompagnement payé par mon CG.
J'ai donc eu le DEAF le 22 mai !

Muraline

MB

  • Invité
Re : vae
« Réponse #17 le: 05 Juin 2008 à 18:53:24 »
Bravo Muraline,

non Ibis, c'est vrai le fait d'avoir un diplôme, quel qu'il soit, ne te prémunit pas contre le chômage, cela se saurait !
 il ne veut pas non plus dire que son titulaire est irréprochable à vie, quelle que soit sa profession. Et le fait d'avoir un diplôme ne dispensera pas l'employeur d'avoir un regard sur les pratiques... cela ne me choque pas, nous avons tous rencontré des professionnels dangereux , diplômés ou non, à tous les niveaux de la hiérarchie, y compris dans les ASS FAM !
Nous travaillons sur un fil,  souvent, on peut être opérationnels +++ à un moment donné avec certains accueils et craquer  à d'autres périodes de notre parcours ! il faut le reconnaître, et être aveuglément agréée pour 35 ans de carrière me choquerait !

Tu dis :  "l'effet réel de la VAE intervient qu'au bout de 10 ans", c'est vrai qu'il est déconseillé  de faire une démarche de VAE uniquement dans le but d'être dispensé de redemander l'agrément, puisqu'il est plus facile d'obtenir un agrément que de faire un dossier de VAE.
L'intérêt de la VAE est AILLEURS, et l'effet est à court terme, nous l'avons déjà dit.
C'est dommage de dissuader systématiquement les espoirs de professionnalisation...
Personne n'est obligé de le faire, mais c'est un droit individuel, pas besoin de légiférer ! c'est déjà fait !

ibis

  • Invité
Re : vae
« Réponse #18 le: 05 Juin 2008 à 20:57:33 »
Bonjour MB,

Pourquoi systématiquement dire que je décourage la professionnalisation?

D'ailleurs il faudrait peut être déjà faire reconnaître auprès des CG cette VAE afin que leur AF puissent la passer si elles le souhaitent et pouvoir les aider dans cette démarche.
Encore là, les chances ne sont pas égales partout.
Alors pour parler de professionnalisation je veux bien mais faudrait peut être faire suivre le reste avec (salaire, faire partie de l'équipe, tenir compte de nos avis, financer la formation continue, etc...) quand tout ceci sera pris en compte par les employeurs on pourra parler de reconnaissance professionnelle.
Et personnellement, mon avis n'engage que moi, et je n'ai jamais découragé qui que ce soit pour passer cette VAE, j'ai toujours dis que le résultat ne donnait pas la reconnaissance professionnelle.
Même si mon avis te déplaît, je le maintien et j'encourage aussi celles qui veulent se lancer dans la VAE à le faire. Mais que l'on vienne pas me faire croire que c'est une avancée.

manou51

  • Invité
Re : vae
« Réponse #19 le: 25 Juin 2008 à 14:22:06 »
Bonjourà toutes,
 J'ai pas le moral aujourd'hui et pour cause souvenez-vous jeudi dernier je passais ma VAE à l'oral.
L'HORREUR... une heure à trois a me cuisiner et surtout pour des détails qui ne figuraient même pas
dans mes écrits. Je suis sorti de là casser et je pèse mes mots!!! Quelle déception quand d'autres
m'avaient soutenue, encourager et féliciter car j'avais fais supervisé mon travail à plusieurs personnes de ma connaissance psy, éducs, enseignants et que tous étaient confiants pour moi.
Quelle déception j'ai eue lorsque ce matin au courrier j'ai découvert que je n'avais qu'un domaine de compétences validé! Que de questions et d'imcompréhension face à cette parodie de soutenance j'ai et qui m'empêchera de dormir un bout de temps. Qu'ai-je dis de si choquant car elles n'ont pas arrêté
de me reprocher cela et j'ai cru relire une vieille histoire que j'avais eue avec un accueil foireux en tout debut de carrière et qui m'avais mise sur les rails d'une commission paritaire heureusement avortée grâce à mes états de services que toutes reconnaissaient.
Un goût amer disais-je et une terrible impression de vengeance froide car cela remonte à 6 ans!
Après une petite enquête j'ai su qu'un membre du Jury ( pas le mien elle aurait eu trop peur que je l'a reconnaissance et elle a été plus maline pour que je ne puisse pas faire appel pour manque d'équité) n'était autre que la responsable de circo qui voulait me casser à l'époque. Et bien c'est chose faite la voici sauve et "vengée". Voilà comment dans le département de la Marne on agit avec les ASSFAM. Je souhaiterais faire publier mon livret sur le site pour avoir votre avis à toutes car je suis écoeurée de telles agissements. Merci de me répondre. Il paraît qu'on peut faire appel avec un tribunal administratif?  Vite les filles de l'aide!