Auteur Sujet: avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???  (Lu 9491 fois)

Hors ligne famille du coeur31

  • Senior
  • ****
  • Messages: 351
avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« le: 12 Juin 2014 à 14:01:19 »
a question s'adresse aux anciennes, aux nouvelles, aux fururs ect...

J'ai 2 garcons 6ans 1/2 et 15 mois je viens d'avoir l'agrément et je ss en cours d'ambauche au CG

Je suis assistante maternelle depuis 14 ans ce qui veut dire que j'étais déjà ass mat quand mes garcons sont nés

Mon fils est prêt à accueillir des enfants qui resteront tt la journée, la nuit et le w end (dans certain cas) la psy nous la dit : il est impatient

Apres il a l'habitude de partager sa maman depuis sa naissance...du fait de mon métier...il sais aussi les avantages qu'il y a que maman puisse travailler à la maison: pas de cantine, pas de claé le soir la matin et vacances scolaire, disponible pour les devoirs, préparation du petit dej le matin et du goter le soir grasse matinée le mercredi (ca va changer en septemebre merci l'état!!!)

bref tout ceci est déjà bien en place du fait de mon métier...alors certe cela va etre diffenrent car je serais souvent sur la route (et encore c'est pas forcément sur) mais nous avons la chance d'avoir tous nos papi et mamies disponibles...

En posant la question à mon mari hier : penses tu que je sacrifie mes enfants pour mon métier ? il me dit oui sans hesiter meme si c'est lui qui m'encourage à faire ce métier il est radical ce métier va avoir des répercutions sur le devenir de mes enfants...pourriez vous me rassurer ou au contraire approuver mon mari???

Comment pourrais je éviter que dans qq années mes enfants soient suivi par un psy à cause de ce métier??
j'ai bien noté ici qu'il FAUT absolument que j'organose des sorties et des vacances avec uniquement ma famille des activités extra scolaire seul avec mes enfants ou/et mon mari...

pouvez vous me donner des pistes? vos impressions? vos échecs? vos réussites coté famille

merci à vous



Hors ligne Bibi 22

  • Eclaireurs
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 4888
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #1 le: 12 Juin 2014 à 15:44:56 »
Je ne vais pas "te rassurer" car MA propre expérience est assez négative mais heureusement des copines d'apporteront du plus léger......... Tu demandes des témoignages alors voilà le mien bien qu'il ait déjà été évoqué sur ce forum....
J'ai reçu mon premier accueil alors que ma propre fille avait trois ans, il s'agissait d'un bébé de trois mois.
Là où je tiens à mettre l'accent, c'est qu'à l'époque je n'ai pas été assez sensibilisée au fait de la concerter, lui expliquer, l'associer...... En fait accueillir un nouvel enfant me semblait assez logique et je ne me suis pas posée de questions au sujet de ma fille, grosse erreur à laquelle les différents intervenants auraient dû être vigilants. Bref O. est arrivée et ma fille n'a rien compris, j'imagine qu'elle a eu très peur (enfant adoptée), qu'elle a vu dans O. une rivale potentielle qui pourrait peut-être lui prendre sa place. Les choses ne se sont pas arrangées et pourtant crois-moi on a essayé plein de pistes y compris aide psy........
J'ai dû demander à cesser cet accueil..... au bout de 9 ans !!!! et de beaucoup de souffrances.
J'ai eu plein d'autres enfants depuis je dois dire, pour autant, ma fille, si elle n'est pas vraiment enchantée de la situation, fais avec, les enfants "la dérangent", mais même si elle ne s'en rend pas compte je reste certaine qu'ils lui apportent aussi....... Ca elle le mesurera dans pas mal d'années sans doute.... ou pas  :wink:
Par contre il est impensable pour moi de pratiquer ce métier sans obtenir de relais, besoin impératif de souffler, de se retrouver entre nous, c'est pourquoi je pose les choses dès le départ pour qu'elles soient bien préparées et bénéfiques pour tous.
Là où il y a une volonté il y a un chemin....

Hors ligne nounoudenfer88

  • Mon vrai nom , c'est Mme Thenardier
  • Eclaireurs
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 4617
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #2 le: 12 Juin 2014 à 21:41:44 »
Pour ma part, j'ai eu de la chance . J'ai commencé avec 3 enfants, des jumeaux de 8 ans et un autre enfant de 5 ans . J'ai eu deux bébés à garder pendant 5 ans , puis des petits placements d'enfant de 2 ou 3 ans , puis l'arrivée des 3 que j'ai encore aujourd'hui . Mes enfants avaient donc au minimum 5 ans de plus que les gardés . Du coup, cela s'est toujours bien passé .

Après, je n'ai pas eu de placement lourd non plus et j'ai des enfants(les miens)  qui , par je ne sais quel miracle, ne sont pas jaloux ni entre eux, ni envers les autres , du coup, ça aide .

Avec le recul , mes enfants sont maintenant adultes et partis de la maison, en couple, etc .... Et je peux dire que je ne regrette rien , je pense que je leur ai apporté une ouverture d'esprit grace à mon boulot et en plus, j'ai pu rester avec eux tout le temps , les elever moi même et leur payer des études que je n'aurais pas pu si j'avais travaillé à l'usine au smic ....

Il y a des jours où l'absence d'ogres se fait cruellement sentir . (Coluche)

Hors ligne Pépée

  • Senior
  • ****
  • Messages: 275
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #3 le: 12 Juin 2014 à 22:24:56 »
Bonjour,

je vais répondre en tant que peut-être future AF. En fait, je vais plutôt répondre en tant que maman qui travaille à l'extérieur.
J'ai un travail à horaires extensibles, avec parfois des déplacements de plusieurs jours (3 jours consécutifs en mai, par exemple). Et pourtant, gros avantage, je travaille à 2km de chez nous, ce qui me permet de pouvoir accourir à la crèche ou l'école si besoin.
Mon mari a un travail sous forme de gardes de 24h ou 12h. On s'arrange pour qu'il soit le plus possible disponible en semaine, quand je ne suis pas là (par exemple, là il travaille 12h de nuit : je suis rentrée du travail à 17h30, il est parti à 18h30, il reviendra demain quand nous serons tous partis).
Du coup, c'est lui qui voit les maitresses matin-midi-soir. Les devoirs, c'est lui. Lundi il accompagne le défi lecture des CE1. Ensuite jeudi et vendredi prochain, il accompagne la classe verte de notre 2e fils. Quand il est là, le plus petit ne va pas à la crèche et reste avec son papa.
Moi, je suis très à l'écart de tout ça. Je suis là le week-end, mais il y a toute une part de vie de mes enfants que je ne connais pas, ne partage pas.

Voilà, c'est pour dire que faire le choix d'un travail "à l'extérieur", c'est aussi en quelque sorte sacrifier quelque chose avec ses enfants. Enfin c'est ainsi que je le ressens, et mon mari aussi, et ça fait partie de notre choix pour que je change de métier.

Voilà voilà...
"Tout le monde croit que le fruit est l’essentiel de l’arbre quand, en réalité, c’est la graine." Nietzsche

Hors ligne valy

  • Accro
  • ***
  • Messages: 142
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #4 le: 13 Juin 2014 à 07:14:37 »
Bonjour,
Même réponse que Bibi22. Nous avons d'ailleurs déjà échangé à ce sujet.
Ma fille n'a jamais accepté mes accueils et pourtant elle était OK pour le projet.
Elle a l'âge de ta fille Bibi et elle réagit comme elle.

Il n'y a que les bébés qui trouvent grâce à ses yeux. Ils n'envahissent pas son espace. Elle s'en occupe si elle le veut.

J'ai deux agréments et j'ai eu la chance d'accueillir un bébé il y a 5 ans. Cette pèpète grandit avec nous et ça se passe bien.
Mon deuxième agrément sert surtout à dépanner le service. Et là, les âges sont très variables.
Je comprends que ce soit difficile de partager son intimité, sa vie personnelle avec des personnes inconnues qui arrivent et qui repartent sans arrêt.
Dès qu'un nouvel accueil se profile à l'horizon, selon le profil de l'enfant, j'ai des réflexions désagréables.
Mais c'est mon travail, et j'ai besoin de travailler pour vivre, c'est que j'explique à mes enfants.

Pour finir, je dirai que notre métier peut être perturbant pour nos enfants. Je pensais que ça leur apprendrait à partager, à vivre avec les autres, mais non.
Ils y a tant de choses qui ont changé depuis que je suis AF. Plus difficile de partir en vacances, les repas de famille quasi inexistants, les sorties en famille...

Je ne regrette pas mon choix professionnel, mais j'aurai préféré que mes enfants n'en subissent pas les conséquences.

Après tout dépend de l'enfant accueilli. Il peut très bien s'intégrer dans ta famille, et là tu n'auras pas cette impression d'imposer ton travail à tes enfants...
« Modifié: 13 Juin 2014 à 07:25:16 par valy »

Hors ligne BIBI

  • Accro
  • ***
  • Messages: 165
  • Toujours un pas devant l'autre
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #5 le: 13 Juin 2014 à 08:14:51 »
Moi, j'ai exercé un peu alors que mes enfants étaient petits (10 et 12 ans au début) , j'ai cessé car l'implication de notre métier sur mes enfants étaient, à mon sens, beaucoup trop lourde. 
Je suis à nouveau AF mais mes enfants ne sont plus à mon domicile et vraiment , pour nous, c'est mieux.
je suis d'accord avec les points que soulignent Valy : les vacances, les repas de famille......  ces derniers deviennent vraiment plus compliqués.

Hors ligne talie

  • Accro
  • ***
  • Messages: 232
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #6 le: 13 Juin 2014 à 08:22:46 »
c'est pour ça qu'avec mon mari on a fait le choix d'attendre que nos enfants soit partis pour etre af, mais ça fait 20 ans que je suis assmat,  j'ai finie ma formation le 27 mai et je suis en attente d'1 coup de fil,

Hors ligne Nougatine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 98
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #7 le: 13 Juin 2014 à 09:07:48 »
 Je rejoins les collègues , oui il y a des répercussions sur les enfants ! Les miens étaient âgés de 2 ans et demi et 4 ans et demi lorsque j'ai accueilli  Mistinguette ( qui avait 3 semaines ) .

 Au début pas de soucis , ils étaient ravis d'avoir un bébé à la maison , c'est plutôt en grandissant que les soucis ont commencé . Ma Mistinguette est un "grand pot de colle" , elle a un grand besoin d’affection ,besoin d'être rassurée sur sa place dans la famille , essaye d'attirer mon attention tout au long de la journée ,bref voudrait l'exclusivité et fait tout pour l'obtenir ...

Mes enfants ont souffert de cette situation , beaucoup de jalousie . Heureusement sur ce coup là , j'ai été soutenu par mon éduc qui a rapidement mis en place un relais , réexpliqué de nombreuses fois à mes enfants la situation de Mistinguette  le pourquoi de son comportement et m'a moi même remis en place en me rappelant que mes propres enfants doivent rester ma priorité . Si on ne prend pas garde , ces petits accueils nous dévorent !  :grin:

Pas facile à vivre non plus pour les enfants , les sorties en société , car avec Mistinguette et son besoin constant d'attirer l'attention mêlé à des troubles du comportements , on ne passe pas inaperçu , et pas toujours dans le bon sens ( dixit ma fille : " C'est trop la honte avec elle ").

On rêve que nos enfants soient tolérants , compréhensifs mais ce n'est pas toujours le cas .

Et puis je trouve que nos propres enfants sont confrontés très tôt à des situations que d'autres enfants de leurs âges n'imaginent même pas ( au vu du vécu , du passé et de la situation familiale  des enfants accueils ) . Si c'est une bonne ou une mauvaise chose pour eux je n'en sais rien ?!?

Dernières difficultés pour eux la séparation : dur de se dire qu'on ne reverra peut-être jamais certains enfants auxquels ils s'étaient attachés mais qui sont partis vers d'autres horizons ...

Voilà pour le négatif , par contre lorsque j'aborde la question de changer de travail , c'est hors de question pour eux , ils sont heureux d'avoir maman à la maison ! Et au final, malgré le ras-le-bol que leur inspire Mistinguette certain jour, ils sont très ( trop ? ) attacher à elle !





Hors ligne Pépée

  • Senior
  • ****
  • Messages: 275
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #8 le: 13 Juin 2014 à 10:02:22 »
A lire vos témoignages, je vois que c'est difficile pour vos enfants (ce qui n'est pas une découverte).

Mais de là à utiliser le mot SACRIFICE (définition Larousse : Renoncement volontaire à quelque chose, perte qu'on accepte), iriez-vous jusque là ?  :gratgrat: Je veux dire, pensez-vous que vos enfants auraient été plus heureux et épanouis si vous aviez été absentes 10h/jour, 5 jour/semaine, 47 semaines/an ?
C'est une vraie question, hein ! Il n'y a pas de sous-entendu.
Merci d'avance pour votre franchise.
"Tout le monde croit que le fruit est l’essentiel de l’arbre quand, en réalité, c’est la graine." Nietzsche

Hors ligne carabouille

  • Plume de Bronze
  • **
  • Messages: 1393
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #9 le: 13 Juin 2014 à 10:43:41 »
Je comprends ce que tu veux dire pépée j'ai été dans ce cas, un travail à l’extérieur qui me prenait beaucoup de temps, des congés pas faciles à avoir, les fériés souvent travaillé ect ... 3/semaine je récupéré mon fils chez la nounou à 21h30 après le travail. Donc beaucoup d'absence ... je ne voyais pas beaucoup mes enfants  :undecided:

J'aime mon métier d'assfam, ça me plait, je m'y sens bien même si parfois on à envie de s'arracher les cheveux  :grin:

C'est un métier que je voulais faire, j'ai démissionnais pour ça et avec le recul, je me dis que j'ai très très bien fait de patienter, de laisser grandir mes enfants avant de m'engager  :Accord06:

La différence entre les deux ??? c'est qu'avant je travaillais à l’extérieur donc les enfants comprenaient que je n'étais pas toujours dispo puisque je n'étais pas là mais ... mais quand j'étais à la maison, je profitais pleinement de ma famille  :azn: ... aujourd'hui je travaille chez moi, je suis très souvent là, mais pas forcément plus dispo qu'avant pour eux  :gratgrat: ça c'est compliqué pour nos enfants ...

les deux premier ça va, ils ont 22 et 18 ans mais pour mon dernier qui a 8 ans c'est un peu difficile à comprendre ...

Heureusement j'ai un mari très présent, il m'aide bien, prend le relais quand mon fils a besoin de moi , un papa poule, il s'occupe beaucoup de notre dernier, il a sa grande sœur aussi chez qui il va passer des petits week-end sympa et c'est ça qui nous aide  :azn:

avant on partaient au ski chaque année, avec 2 enfants de plus ce n'est plus le même tarif, disney c'était 2 fois par an cette année nous ne sommes pas encore allés (vu le prix) à 5 ...

Habitués à partir en tgv pour les vacances et louer une voiture sur place était aussi un confort, pas de fatigue sur la route, en quelques heures arrivés sur place ect ... ça aussi c'est fini au grand regret des enfants.

Chacun son point de vue, je le répète, j'aime mon travail, mon mari me suis à 200 % mais nous avons perdu un certain confort familiale quand même.


Hors ligne Bibi 22

  • Eclaireurs
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 4888
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #10 le: 13 Juin 2014 à 10:50:50 »
Carabouille a fort bien résumé et la question avait été posée antérieurement. Vaut-il mieux travailler à l'extérieur mais être totalement présent et à l'écoute pour nos enfants une fois la journée achevée ou être "à la maison" mais indisponible ???? La question reste entière. La qualité ou la quantité ?

Carabouille je ne sacrifierais pour rien au monde notre semaine de vacances aux skis.... et j'entends par là vacances familiales sans enfant accueilli....

Par contre j'ai pour habitude de partir seule trois fois par an une semaine rien qu'avec "mes accueils", ainsi chacun y trouve son compte.
Là où il y a une volonté il y a un chemin....

Hors ligne BIBI

  • Accro
  • ***
  • Messages: 165
  • Toujours un pas devant l'autre
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #11 le: 13 Juin 2014 à 10:51:59 »
Totalement en accord avec ce que dit Carabouille.
J'ai cessé car c'était évident que mes enfants en pâtissaient.
Moi, je penses que cette période avec mes enfants , ca a été des sacrifices.
Ils ne sont plus au domicile mais ils ne manquent pas de m'appeler très très régulièrement afin de "prendre la température" car même s'il n'y a plus que moi à la maison au quotidien, ils savent que nous sacrifions tout de même beaucoup de choses dans ce métier.
Bref, ils ont terriblement conscience que ce métier nous fait mettre beaucoup de notre vie en parenthèse, et ce sont des sacrées parenthèses.

Hors ligne pixie76

  • Veteran
  • *****
  • Messages: 765
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #12 le: 13 Juin 2014 à 11:05:13 »
Moi je dirais que je n'ai pas sacrifié mes enfants mais qu'il y a eu des dommages sur mes enfants que je n'aurais jamais imaginé : angoisses (ma dernière ne peut dormir ailleurs sans nous et pourtant elle a 9 ans !), dépression pour la plus grande.
Aujourd'hui je suis plus au clair sur les limites à donner à la place de mes petits accueillis.
J'ai fait le choix de me séparer d'un de mes accueils qui mettait à mal, bien malgré lui, toute la famille et son équilibre, et nous prenons des congés, des WE, en n'hésitant plus à confier la plus jeune des accueillis à une collègue, malgré ses difficultés à se séparer de nous.
Ca s'apprend, et au final, elle évolue positivement elle aussi.
Nous accueillons également des jeunes en urgence, sur des missions courtes, pour des préparations au placement également. Et avec une équipe formidable.
Nous avons retrouvé une réelle qualité de vie, un enthousiasme pour ce projet de vie qui avait disparu faute d'avoir mis des limites bien claires pour protéger chacun.
C'était bien là le prix à payer d'un excès de vouloir trop bien faire en s'oubliant au passage, ainsi que ma famille. C'est en vivant qu'on apprend !
Un peu plus loin à petits pas.

Hors ligne famille du coeur31

  • Senior
  • ****
  • Messages: 351
Re : Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #13 le: 13 Juin 2014 à 14:08:13 »
Moi je dirais que je n'ai pas sacrifié mes enfants mais qu'il y a eu des dommages sur mes enfants que je n'aurais jamais imaginé : angoisses (ma dernière ne peut dormir ailleurs sans nous et pourtant elle a 9 ans !), dépression pour la plus grande.
Aujourd'hui je suis plus au clair sur les limites à donner à la place de mes petits accueillis.
J'ai fait le choix de me séparer d'un de mes accueils qui mettait à mal, bien malgré lui, toute la famille et son équilibre, et nous prenons des congés, des WE, en n'hésitant plus à confier la plus jeune des accueillis à une collègue, malgré ses difficultés à se séparer de nous.
Ca s'apprend, et au final, elle évolue positivement elle aussi.
Nous accueillons également des jeunes en urgence, sur des missions courtes, pour des préparations au placement également. Et avec une équipe formidable.
Nous avons retrouvé une réelle qualité de vie, un enthousiasme pour ce projet de vie qui avait disparu faute d'avoir mis des limites bien claires pour protéger chacun.
C'était bien là le prix à payer d'un excès de vouloir trop bien faire en s'oubliant au passage, ainsi que ma famille. C'est en vivant qu'on apprend !

je trouve que cette phrase résume bien vos dires...

Hors ligne famille du coeur31

  • Senior
  • ****
  • Messages: 351
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #14 le: 13 Juin 2014 à 14:18:24 »
Dans cette phrase je n'ai pâs voulu mettre en avant le fait de travailler "à la maison" ou "en extérieur" car je sais bien bien les avantages et inconvénients de travailler chez soi puisque je ss ass mat depuis 14 ans...et c'est pas pour autant que je ss disponible à 100% pour ma famille car j'accueille 3 enfants tt la journée + mon dernier de 15 mois et je gere les sorties d'école de mon grand 6 ans 1/2...

mais je suis consciente qu'en étant AF je serais moins dispo...pour les sorties d'école, sorties scolaires et extra scolaires ect...

En fait la jalousie et le fait d'avoir à la maison des enfants tt la semaine (hors w end et soir) ils connaissent déjà...le fait aussi de devoir se séparer ils connaissent aussi car rare sont les enfants que nous revoyons une fois entrée à l'école et le contrat rompu...

Meme si nous partons à l'aventure avec ce nouveau métier certaines similitude se retrouve dans les deux métiers par rapport à nos propres enfants...a s'adapter à une situation...

Mon fils de 6 ans 1/2 à tout compris de mon future travaille...j'ai eu un tres bon accompagnement de la part de la psy qui a vu aussi qu'il était prêt...car pour elle quand une candidate a des enfants "petits" elle regarde en priorité les relations avec nos enfants ET ce qu'en pense nos enfants de ce métier comment en a t on discuté et mon fils est au top...elle nous a dit impatient...elle nous mets en garde à bien poser les choses et veiller a ce que chacun sache et connaissent sa place ds la famille...et ca avec mon mari nous l'avons bien entendu et compris...reste encore des interrogations pour moi qui, d'apres la puer vont s'estomper dans la pratique...

je vous remercie pour vos témoignages et n'hésitez pas à compléter ce sujet...

Hors ligne Moon

  • "Dans tous les âges l'exemple a un pouvoir étonnant ; dans l'enfance, l'exemple peut tout."
  • Plume de Bronze
  • ***
  • Messages: 1574
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #15 le: 13 Juin 2014 à 15:16:46 »
Familleducoeur,
perso je n'aurais pas pu exercer plus tôt. J'ai quatre fils assez rapprochés, il y a dix ans j'ai rencontré mon mari qui avait deux enfants dont il a la garde. Six j'étais au taquet  :evil:
Mes deux ainés ne vivent plus avec nous. Deux sont maintenant internes et les deux derniers en voie de l'être.
Les plus jeunes ont 15 ans. Certes, ils sont parfois soûlés par Mélusine (accueil particulier ayant subi des abus et qui fut obsédée par la sexualité lors des premières semaines) mais ils y sont attachés.
L'essentiel est de ne pas forcer le lien. ça viendra en son temps. Ou pas. Si ça vient tant mieux si non tant pis.
Mais il n'y a pas que nos enfants, il y a les enfants qui font partie de nos vies, ceux de nos freres et soeurs, ceux de nos amis.
Une de mes nièces s'est trouvée confrontée à une scène dont on se serait tous bien passé. Elle a été très choquée. ma soeur a rattrapé le coup comme elle a pu.
Tout dépend de la problématique de l'enfant que tu accueilles.
J'aurais des petits à la maison constamment, j'éviterais les problématiques sexuelles.  Mais on ne sait pas toujours ce qui nous attend. Mélusine a dévoilé ses secrets qu'à la maison malgré avoir été entendue par une cellule de maltraitance avant son placement...
« Ce que l'on apprend durant l'enfance est mieux gravé que dans la pierre. »
Proverbe chinois

Hors ligne Pépée

  • Senior
  • ****
  • Messages: 275
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #16 le: 13 Juin 2014 à 15:33:44 »
Merci pour vos réponses et témoignages, qui m'aident à progresser dans ma réflexion.
"Tout le monde croit que le fruit est l’essentiel de l’arbre quand, en réalité, c’est la graine." Nietzsche

le ptitgrillon

  • Invité
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #17 le: 13 Juin 2014 à 18:05:25 »
 :gratgrat:le fait de ne plus avoir d'enfant à la maison  ?  est ce plus difficile   pour l'enfant accueilli

Hors ligne BIBI

  • Accro
  • ***
  • Messages: 165
  • Toujours un pas devant l'autre
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #18 le: 13 Juin 2014 à 20:01:12 »
Les enfants accueillis le savent qu'ils vont être dans une" famille " ou plutôt chez un couple ou chez une personne seule (ce qui est mon cas).
 Ils voient les enfants de la "famille" quand ceux ci passent faire un coucou à leurs parents et c'est une autre forme de relation qui s'instaure.
Pour ma part, j'accueille deux ados et cela se passent  très bien, quand mes enfants font un passage, ceux que j'accueille sont heureux.
Maintenant, je souhaite maintenir l'accueil de deux ados car un seul se ferait C..... (comme ils savent si bien dire !)

Hors ligne carabouille

  • Plume de Bronze
  • **
  • Messages: 1393
Re : avez vous l'impression d'avoir sacrifié vos enfants???
« Réponse #19 le: 13 Juin 2014 à 20:55:11 »
Quand il y a des petits à la maison, ce n'est pas facile, et comme dit moon pire encore quand il ne s'agit pas des nôtres : neveux, nièces, copains, copines et il ne faut pas être grand pour ... je parle aussi en connaissance de cause, nous avons des amis très sympathiques, très chers à nos yeux et j'ai toujours une appréhension quand on se retrouvent pour une petite soirée, ils ont 2 filles et avec mon loulou que j'accueille, je ne peux pas le quitter des yeux  :undecided:
Après expliquer au service que nous ne sommes pas prêt à accueillir des enfant qui souffrent de ce genre de trouble, je veux bien, mais il y a la violence qui n'est pas mieux, mon fils a subit insultes, coups, ect ... pourtant je veillais tout le temps mais c'est quand même arrivé  :undecided: