Administration

Auteur Sujet: sorte de regression  (Lu 18991 fois)

Hors ligne Clarinette

  • Animateurs
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 8346
Re : sorte de regression
« Réponse #80 le: 11 Décembre 2014 à 20:32:07 »
Je crois aussi qu'il y a un gros probleme de société ! Si nos enfants ne font pas telles ou telles études on angoisse , on angoisse pour les notes , on angoisse pour le langage qu'ils ont , pour leur tenue vestimentaires , on angoisse pour leurs fréquentations , on angoisse pour leur avenir ...

Nous avons vu cela en formation. Je ne l'avais pas réalisé mais nous transmettons nos angoisses à nos enfants , et ce , depuis la maternelle ! Avec les sacro-saint bulletins et notes , on leur rabâche dès la plus tendre enfance qu'il faut bien travailler à l'école sinon....

Ma fille est au lycee , elle a une peur bleue , non pas de rater sa seconde non, elle a peur de décevoir son père car il veut qu'elle fasse médecine et , avec ses résultats (qui sont bons malgre tout) elle a peur de ne pas être à la hauteur

Depuis que je suis assfam , j'ai lâché du lest , je relativise , je ne mets plus la pression à mes filles pour la scolarité , ou pour l'avenir , je les laisse choisir , je privilegie le dialogue ....seul probleme , mon mari : même pas la peine ou il place la barre à ces pauvres gamines ....on se bouffe le nez à cause de ça comme  pas possible

Laissons nos enfants vivrent leur enfance , puis leur adolescence et passer en douceur dans le monde si chaotique des adultes ...à force de les stresser , on les presse comme de citrons et on en oublie l'essentiel : nous aimer chaque jour , dialoguer , trouver des pistes pour les aider mais sans menaces ou contraintes

Moi nounou , je suis pour un maternage à fond car je veux qu'elles restent toujours chez maman  :grin:

Hors ligne anthu

  • Aubergine du Cétacé
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 4905
Re : sorte de regression
« Réponse #81 le: 11 Décembre 2014 à 20:56:16 »
moi aussi je veux que mes enfants restent à la maison..... et je pense être prête à accepter belle fille et gendre et faire un nombre de concessions incroyables pour ne jamais être coupé de mes enfants, quand je vois dans des familles comment ça se passent, j'espère sincèrement que je ne serais jamais fâché avec mes enfants.
c'est vrai ce que tu dis clarinette, mon mari met aussi la barre très haute pour mon fils, il veut faire des études d'ingénieur informatique réseau (enfin un truc dans ce genre) mon mari en parle chaque jour il aurait aimé avoir un fils médecin, ben oui mais si il aime pas. il le pousse à faire un bac s, moi j'ai proposé aussi qu'il y avait le bac sti2d mais le fait que ce soit un bac technologique mon mari veut pas en entendre parler.
j'ai eu la chance d'avoir des parents qui m'ont toujours laissé le choix, ils m'ont pas poussé à faire des études je pense que j'ai manqué de coups de pied aux fesses comme on dit, mais j'ai fais mes choix à moi, et c'est surement pour ceci qu'aujourd'hui je réussis (à mon sens je réussis et je suis assez fière de ma vie)

Hors ligne Mrs Weasley

  • Accro
  • ***
  • Messages: 151
Re : sorte de regression
« Réponse #82 le: 11 Décembre 2014 à 21:21:33 »
Oulala, pardon, mais ils font peur vos maris  :undecided:

Hors ligne cool

  • Plume de Bronze
  • *
  • Messages: 1247
Re : sorte de regression
« Réponse #83 le: 11 Décembre 2014 à 21:36:46 »
Demande a ton mari s'il aurait envie de faire un boulot ou t'es assis toute la journée et que tu entends les gens se lamenter du soir au matin. Parce que c la réalité de médecin.

Ma fille était en S, elle voulait faire sage femme elle aurait du passer par la fac de médecine. Pour elle il en était hors de question car c une charge de travail de folie. J'aurai pu insister mais je l'ai laissé faire son choix. Elle a donc fait infirmière, puis puéricultrice et je peux te dire qu'aujourd'hui elle n'a aucun regret. Elle a même le but de faire l’école de cadre.
Beaucoup de c amies ont voulu faire médecine, une seule a réussi à passer la première année. C une sélection de dingue !

Il y a un film qui est sorti récemment sur des élèves en médecine qui se nomme "Hippocrate". Je ne l'ai pas vu, mais d'après se que j'ai entendu il pourrai faire changer d'avis ton mari.

C important de soutenir c enfants mais pas de leur mettre un but qui en faite n'est que celui des parents.

Hors ligne cool

  • Plume de Bronze
  • *
  • Messages: 1247
Re : sorte de regression
« Réponse #84 le: 11 Décembre 2014 à 21:48:42 »
Pour ce qui est du maternage et de garder le plus longtemps possible les enfants a la maison, j’étais comme vous ! Mais aujourd'hui je ne suis plus du tout de cet avis, je pense qu'a un certains age c bien que chacun ai sa tranquillité, les enfants et nous.
Quand arrivent les petits copains tout se complique ! Les dodos a devoir accepter (ou pas), les repas ou les copains n'aiment rien (élevé au maggi et ketchup!) et les horaires j'en parle même pas ! On a un peu l'impression qu'après 18 ans c comme sils étaient a l’hôtel sans payer la note bien sur!!

Hors ligne Mrs Weasley

  • Accro
  • ***
  • Messages: 151
Re : sorte de regression
« Réponse #85 le: 11 Décembre 2014 à 21:54:23 »
Oui, c'est vrai, quand ils finissent, enfin, à partir, c'est pas si mal  :evil:

Hors ligne cool

  • Plume de Bronze
  • *
  • Messages: 1247
Re : sorte de regression
« Réponse #86 le: 11 Décembre 2014 à 22:03:26 »
J'ai trouvé cela sur le film Hippocrate (film super bien noté) :

Une grande part autobiographique
Secret de tournage sur Hippocrate
Le réalisateur T... Lilti s’est inspiré de son histoire personnelle pour Hippocrate. Il fut en effet médecin et fils et de médecin, comme le personnage du film, Benjamin (second prénom du réalisateur). Il se souvient : "(...) la pression familiale aidant, on m’a fait comprendre qu’il vaudrait mieux commencer par faire de « vraies » études. Mon père étant médecin, j’ai opté pour la fac de médecine pour acheter ma tranquillité."

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=216480.html

Il sort en dvd le 7 janvier a 19 euros. Tu pourras l'offrir a ton mari, ta fille te remerciera loll
« Modifié: 11 Décembre 2014 à 22:55:45 par souricette »

Hors ligne anthu

  • Aubergine du Cétacé
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 4905
Re : sorte de regression
« Réponse #87 le: 12 Décembre 2014 à 07:38:27 »
je vais jeter un oeil sur ce film
mais je pense que mon fils étant aussi tetu que son père, n'est pas pret à faire ce qu'on lui dicte mais bel et bien ce qu'il a envie.....
quoiqu'il en soit je vois pas comment mon fils serait médecin alors qu'à la moindre douleur il me tombe dans les pommes et ça se dit un super héros!!!!
quand à ma fille, mon mari lui met moins la pression, c'est pourquoi je pense qu'il veut en effet réaliser ses projets qu'il n'a pas pu faire dans son fils.
mais anthu est là pour veiller au grain!!!!

bon si les enfants sont  pénibles à partir de 18 ans, j'ai encore un peu de temps il en a 14

Hors ligne fossette

  • Plume d'Argent
  • *
  • Messages: 2032
Re : sorte de regression
« Réponse #88 le: 12 Décembre 2014 à 10:40:05 »
Anthu,
tu peux aussi dire à ton homme qu'il peut reprendre ses études lui même s' il veut être médecin au lieu de choisir pour son fils  :grin: (c'est de la projection++ ).
Mon ainé avait choisi de faire sa rentrée de septembre en première S, finalement il a demandé au bout de deux mois à aller en ES. Ensuite il nous a parlé de monter son entreprise, de ne pas aller jusqu'au bac...  :gratgrat: Qu'est-ce qu'on doit faire? lui mettre le couteau sous la gorge pour qu'il le passe?
Nous avons préféré le faire réfléchir aux avantages et aux inconvénients d'une telle décision.
"Tu veux monter ta boite, vas-y, fais-le maintenant! et dès que tu commences à avoir un revenu, tu peux arrêter le lycée ou bien on te propose de passer ton bac et ensuite on t'offre une année "sabbatique" (logé, nourri, blanchi et une paix royale) pour réfléchir à ce que tu veux vraiment faire".
Il a les cartes entre ses mains, nous ne choisirons pas à sa place.

Je vais vous sembler radicale mais je pense, après être passée par ces étapes d'orientation avec mes enfants et avoir été déléguée de parents d'élèves de 3ème que les jeunes devraient choisir eux-même leur orientation, leurs parents devraient être consultés mais ne devraient pas être décisionnaires.
Je ne peux pas tenir le discours à mes enfants qu'il faut "avoir le bac, faire des études" alors que j'ai quittée le lycée en seconde (tiens! c'est le chois de mes parents, la seconde...) alors que tout le monde me disait "oh là là, tu vas le regretter!!!".
N'en déplaise à l'éducation nationale, mes parents ou mes amis (de l'époque) je n'ai JAMAIS regretté mon choix. Aujourd'hui, mon fils s'ennuie en cours sans doute autant que je m'y suis ennuyée... alors même si je ne lui dis pas, qu'est-ce que je le comprends...  :undecided:
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. Antoine de St-Exupéry

Hors ligne Mrs Weasley

  • Accro
  • ***
  • Messages: 151
Re : sorte de regression
« Réponse #89 le: 12 Décembre 2014 à 11:20:28 »
Je crois que le problème, c'est qu'on pousse les élèves pas trop mauvais à aller au bac général. Mais le bac général, ça sert à quoi? A être le point de départ pour des études longues la plupart du temps. Alors les élèves qui s'ennuient déjà avant le bac ont peu de chance d'adorer les études supérieures.
En même temps, certains se révèlent plus tard, et profitent aussi d'un accès à une culture plus "pointue". Ce qui est enseigné en 1ere et terminale en philo, en histoire, c'est super interessant pour ceux qui savent apprécier, et sera une ouverture culturelle pour toute leur vie.
C'est vraiment un casse-tête l'orientation.

Hors ligne fossette

  • Plume d'Argent
  • *
  • Messages: 2032
Re : sorte de regression
« Réponse #90 le: 14 Décembre 2014 à 11:19:24 »
Je pense pour ma part qu'à partir du lycée les élèves devraient tous pouvoir choisir tous leurs cours. Mon fils a d'excellentes notes dans les matières qu'il aiment parce que ça le passionne, et des notes basses dans celles qu'il juge inutiles parce qu'il s'en fou.
La géographie ne m'intéressait absolument pas au collège aujourd'hui je m'y intéresse. Quand est-ce qu'on va finir par admettre qu'apprendre ne s'arrête pas sur les bancs de l'école!!!  :angry:
Revoir notre système scolaire, permettrait de faire exploser des talents, aujourd'hui, il y a des jeunes qui sont hyper doués pour une chose mais s'ils sont nuls dans d'autres matières, ça leur plombe la moyenne et il ne peuvent pas être orienté dans ce pourquoi ils sont doués. C'est un gâchis monumental.
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. Antoine de St-Exupéry

Hors ligne Clarinette

  • Animateurs
  • Parchemin des anciens
  • *
  • Messages: 8346
Re : Re : sorte de regression
« Réponse #91 le: 14 Décembre 2014 à 11:53:31 »
Oulala, pardon, mais ils font peur vos maris  :undecided:


Non  :grin:

Mon mari est génial seulement un peu dans l'excès concernant l'orientation des filles , leur scolarité. A vouloir toujours le mieux on fini par se planter mais je suis là pour le raisonner et mes filles auront le dernier mot , crois moi :wink:

C'est sa façon de prendre soin d'elles , c'est un peu maladroit mais vraiment pas effrayant .
C'est un excellent papa , toujours prêt à aider ses filles pour les devoirs , il vient de trouver un prof particulier pour ma grande , on fera un essai , si cela ne va pas je mets les pieds dans le plat et on arrêtera

Non, ici , c'est géré . Il y a des couacs mais on se complète . Comme pour l'argent , il est dépensier à outrance , je suis radin à mort  :grin:....pour l'éducation , c'est pareil on est à lopposé mais on s'aime depuis 24 ans comme au premier jour alors depuis toutes ces années on a appris à composer et le résultat n'est pas pour me déplaire  :smiley: