Administration

Auteur Sujet: FIN D’UN ACCUEIL ET PREPARATION D’UN NOUVEAU PLACEMENT  (Lu 9799 fois)

Hors ligne Lea69

  • Accro
  • ***
  • Messages: 198
  • Prendre un enfant par la main...
Extrait de http://actionsociale.puydedome.fr/portal/page/portal/ASC/ASC_ENFANCE_V3/2010_02_DGSAS_Bull_Ass_Fam_N8.pdf

LA GESTION DE LA FIN D’UN ACCUEIL ET LA PREPARATION D’UN NOUVEAU PLACEMENT

Dans sa vie professionnelle, chaque assistant familial est un jour confronté à la fin d’accueil d’un enfant qui lui était confié par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance.
Le départ de l’enfant est souvent une période déstabilisante pour l’ensemble des membres de la famille d’accueil, quel qu’en soit le motif.
Outre les divers sentiments que peut inspirer la fin d’un accueil (tristesse, colère, appréhension, ou encore, fierté du travail réalisé avec l’ensemble des partenaires, joie pour l’enfant) et qui peuvent perturber la vie professionnelle de l’assistant familial, la question de la prise en charge d’un nouvel enfant se pose aussi.

L’équipe du Placement familial (SPF) intervient dans ce contexte afin de faciliter la gestion de cette période pour le moins délicate.
Madame BENASSI, psychologue du Placement Familial, reçoit et échange avec les familles d’accueil. Son rôle est de faire « le bilan » avec l’assistant familial de l’accueil qui s’est achevé : Comment le départ de l’enfant est-il vécu au sein de la famille d’accueil ? Quels éléments positifs ressortent de cette expérience ? Y a t-il eu quelques difficultés à gérer la situation ? L’assistant familial ressent-il des besoins (soutien professionnel, formations,...).
Par ailleurs, tous les assistants familiaux ont reçu un formulaire « Bilan de fin de placement » qu’ils sont invités à remplir dès lors qu’un enfant quitte leur famille (un seul exemplaire doit être rempli même en cas de départ d’une fratrie).
A l’occasion d’une fin de placement, le service du Placement familial échange également avec les équipes de l’Aide Sociale à l’Enfance. L’attaché ASE est, en effet, sollicité pour faire part de ses observations quant au travail réalisé avec la famille d’accueil.

Il est certain que la gestion de la fin d’un accueil est un travail qui doit se faire en partenariat tout comme l’organisation d’un nouveau placement. C’est donc à partir de l’échange constructif entre l’assistant familial et les équipes du Placement Familial et de l’Aide Sociale à l’Enfance que l’éventualité de la mise en place d’un nouvel accueil sera examinée.
Dés lors que l’assistant familial est disposé à s’engager dans un nouvel accueil et que rien ne s’y oppose au niveau des observations des équipes (ASE et SPF), les assistantes sociales du Placement, vont pouvoir proposer ces familles d’accueil disponibles aux attachés ASE, selon les demandes de placements en cours. Aussi, les familles d’accueil qui sont disponibles et qui souhaitent un nouvel accueil peuvent contacter Mesdames VASSON PLESSIS et MEYNARD, assistantes sociales du SPF, afin de se tenir informées des démarches et des éventuelles propositions. De la même manière, il est important de les contacter si un projet d’accueil est en cours en lien avec le service ASE afin d’éviter des propositions en double.

C’est ensemble : assistants familiaux, équipes de l’Aide Sociale à l’Enfance et du Placement Familial, que nous pouvons améliorer la qualité des prises en charge des enfants.

voir aussi le post sur Bulletin N°15 du Puy de Dome : un département qui cherche à accompagner les AF !
Quand on veut, on peut.
Quand on peut, on se doit.